La Provence á lire et á partager

Retour à la liste

Réf.:
ISBN 978-2-906162-29-7

21 x 21 cm
96 p., 70 ill. n. & b.
1994
Les Alpes de lumière n° 116

Amandiers, amandes et cassoirs en Haute-Provence

Auteur(s) : Claude Martel

Amandiers en fleur, espoir du printemps : amandes en coques, les goves prêtes à être détachées ; amandons secs dans les desserts de Noël, ou donnant saveur à la frangipane, au calisson… Mais entre l’arbre et la table, quel était le destin de ce fruit si méridional ?

Nous avons voulu faire remonter le souvenir du « temps des amandes », des cassoirs et des casseuses, des pessarelles, comme on dit ici. Et si ce souvenir particulier mérite que l’on s’y attarde, c’est à cause des témoignages prêts à jaillir, l’envie de raconter, de fixer, voire de raviver ce passé encore assez proche – pour beaucoup, c’était l’époque de leur jeunesse. De plus il nous semblait y avoir une désolante absence d’intérêt, tant du côté de la recherche que du tourisme, pour les activités centrées autour de l’amandier et de l’amande, alors même qu’elles avaient été l’un des points forts de l’économie de nos Basses-Alpes ». Evincé par le souvenir de l’olivier, de la vigne ou du mûrier pour le ver à soie dont il se partage la zone d’implantation et de culture, l’amandier fait un peu figure de parent pauvre, d’arbre oublié, alors même que des vergers renaissent.

Sommaire

L’amande et l’amandier
Amandiers et amandiculture
L’amande dans l’économie régionale
L’amande dans la vie en Haute-Provence : une activité et ses représentations
Cassage et cassoirs au village
Conclusion

Prix  :   11.00€
Promo  :   10.00€
Haut de page