La Provence á lire et á partager

Retour

Parutions thématiques / - Récits de vie

  • La biasse de mon père (nouvelle édition)

    La biasse de mon père (nouvelle édition)

    Auteur(s) : Pierre Magnan

    « Le monde pénétra d’abord en moi par la biasse de mon père. » C’est ainsi que Pierre Magnan ouvrit les premières pages de son autobiographie lorsqu’il en offrit la primeur à Alpes de Lumière en 1983. Cette «biasse » affirmait déjà avec force ce que Pierre Magnan ne cessera de répéter sur son appartenance à son « pays » natal, la haute Provence, celle des plateaux et des collines, celle de Manosque. Le tout baigné par les parfums subtils des badas sières, des pluies d’été sur les landes arides et, «universelle et lui parlant de tout, l’odeur du pebre d’ai, la sarriette des Français», autrement dit ce « poivre d’âne » dont il se dira l’amant éperdu ment amoureux et dont il fera le titre de la suite de ses mémoires. La réédition de ce texte délicieux, déjà savouré par 12 000 lecteurs, nous livre tout à la fois les considérations de l’auteur sur « le dialecte manosquin », et surtout la mise en musique de cette langue dont les notes sont ces « mots plein de sève et de chaleur qui sont faits pour être prononcés dans le vent ».

    Prix  :   7.00€
    Promo  :   6.65€
    Détail
  • La Sorbière. Réfugiés piémontais et espagnols en Haute-Provence

    La Sorbière. Réfugiés piémontais et espagnols en Haute-Provence

    Auteur(s) : Pierre Pasero

    L’arrivée au pouvoir des régimes mussolinien en Italie et franquiste en Espagne mettait de nombreuses familles sur la route de l’exil. Deux d’entre elles, les Pasero en 1929 et, dix ans plus tard, les Rodriguez, trouvèrent refuge à Montfroc, petit village bien tranquille de la vallée du Jabron en Haute-Provence. C’est à l’ombre d’un beau sorbier que ces deux familles vont se côtoyer et unir leur destin. Pierre Pasero, fils de Rosita Rodriguez et de Noël Pasero, raconte cette histoire que mettent en contexte André de Réparaz et Luigi Masssimo.

    Prix  :   15.00€
    Promo  :   14.25€
    Détail
  • La vie pénible et laborieuse du colporteur Esmieu. Récit de vie de Jean-Joseph Esmieu

    La vie pénible et laborieuse du colporteur Esmieu. Récit de vie de Jean-Joseph Esmieu

    Auteur(s) : Collectif

    Pour échapper à un avenir médiocre, le benjamin d’une famille de paysans ubayens, descend à Marseille en 1763 et trouve sa voie dans le colportage puis le commerce sédentaire des tissus. L’étonnant récit de sa vie qu’il écrit à 61 ans est à la fois le plaidoyer d’un homme qui doute encore de son destin et un document qui fascine les historiens. Éclairé de deux autres textes de colporteurs ubayens du XIXe siècle.

    Prix  :   17.00€
    Promo  :   16.15€
    Détail
  • Lazarine de Manosque. Une femme émancipée au XIXe siècle

    Lazarine de Manosque. Une femme émancipée au XIXe siècle

    Auteur(s) : Claire Frédéric

    L’itinéraire d’une femme dans une petite ville de Haute-Provence à la fin du XIXe siècle : révolte, affirmation d’autonomie, redécouverte de la langue provençale et entrée dans la littérature félibréenne. La connaissance de l'aventure humaine et littéraire de Lazarine de Manosque est utile pour comprendre en profondeur un certain nombre de mutations essentielles de la société provençale à la fin du XIXe siècle.

    Prix  :   7.70€
    Promo  :   7.31€
    Détail
  • Le journal de Noé de Barras. Un entrepreneur de transhumance au XVe siècle

    Le journal de Noé de Barras. Un entrepreneur de transhumance au XVe siècle

    Auteur(s) : Jean-Yves Royer

    Document inédit, le carnet de route qu’a tenu en 1480 un aristocrate faisant métier d’entrepreneur de transhumance, Noé de Barras, est transcrit, traduit du provençal et commenté par Jean-Yves Royer, qui le compare à d’autres documents de l’époque. Le carnet que Noé de Barras tenait dans sa poche, penan l'été 1480, et où il notait jour après jour les repères de son activité d'entrepreneur de transhumance en Provence, a été retrouvé, cinq siècles après, dans des archives privées. Jean-Yves Royer l'a transcrit, traduit du provençal, comparé à d'autres textes contemporains, commenté. Ce document de comptabilité et de gestion, au-delà des chiffres et des expressions formelles, est riche à foison d'informations sur les déplacements saisonniers et la gestion des troupeaux. Il permet de mesurer combien la transhumance, en cette fin du myen âge provençal, est déjà perfectionnée, et engage de multiples acteurs, aux rôles distincts et complémentaires.

    Prix  :   10.50€
    Promo  :   9.97€
    Détail
  • Les habitants de l'Ubaye. Récit de la transformation d’une vallée

    Les habitants de l'Ubaye. Récit de la transformation d’une vallée

    Auteur(s) : Danielle Musset, Jean Maurel

    Dans leur vallée restée longtemps à l’écart des grandes voies de communication, au sol peu fertile, aux torrents dévastateurs, aux hivers longs et rigoureux, les Ubayens se sont organisés pour vivre, ont développé une économie et une culture, façonnant une nature difficile afin de l’adapter à leurs besoins.

    Indisponible

    Prix  :   8.00€
    Promo :  7.60€
    Détail
  • Lucien du Largue. Histoire d’une famille de meuniers en Haute-Provence

    Lucien du Largue. Histoire d’une famille de meuniers en Haute-Provence

    Auteur(s) : Marie Chrisostome-Gouriou

    Lorsqu’en 1978 Marie Chrisostome rencontre Jean Délestic, le vieux meunier, Lucien son neveu et Marie sa compagne,le moulin l’Agnelier sur le bord du Largue, en Haute-Provence, est à bout de souffle. Familière du moulin pendant vingt ans, elle raconte avec émotion l’histoire de cette famille et du moulin, les décennies de modernisation au 19e siècle jusque dans les années 1930 puis le long déclin, la dignité et la chaleur avec lesquelles le vécurent les Délestic.

    Prix  :   15.00€
    Promo  :   14.25€
    Détail
  • Monsieur Nicot (1736-1811), négociant de Lyon. De la montagne de Lure aux rives de la Saône

    Monsieur Nicot (1736-1811), négociant de Lyon. De la montagne de Lure aux rives de la Saône

    Auteur(s) : Gisèle Roche-Galopini

    Singulier personnage que ce « monsieur Nicot » né au 18è siècle dans un modeste village du piémont de Lure et qui s’en va à Lyon faire commerce de produits pour la pharmacopée. Pris dans la tourmente de la Révolution, il échappera de justesse à la guillotine ! Un destin singulier à lire comme un roman. Né en 1736 à Cruis sur les flancs de la montagne de Lure, Noël Nicot s’installe à Lyon et fait le commerce de produits pour la pharmacie. Il est témoin des troubles qui ensanglantent Lyon lors de la Révolution et, dénoncé, échappe de peu à la guillotine. Ses voyages le mènent souvent vers sa terre natale où il fait fructifier un patrimoine que ses descendants dilapideront.

    Prix  :   14.00€
    Promo  :   13.30€
    Détail
  • Une nourrice piémontaise à Marseille. Souvenirs d'une famille d'immigrés italiens

    Une nourrice piémontaise à Marseille. Souvenirs d'une famille d'immigrés italiens

    Auteur(s) : Catherine Blanc, préfacé par Romain Rainero

    C’est la pauvreté qui pousse Catherine Barisone à quitter à 21 ans, en 1882, son hameau de Gourratta en Piémont, pour rejoindre en barquasse Marseille. Là, elle est nourrice dans des familles bourgeoises et met tout en œuvre pour faire venir sa famille dans son nouveau pays d’adoption. Un récit émouvant de sa petite fille Catherine Blanc, préfacé par Romain Rainero, historien, spécialiste de l’émigration piémontaise.

    Prix  :   10.00€
    Promo  :   9.50€
    Détail
Haut de page