La Provence á lire et á partager

Retour à la liste

Réf.:
ISBN 2-906162-30-2

17x23 cm
167p. n&b, bibliographie
1994
Les cahiers de Salagon n°2

Saint-Etienne-les-Orgues et la gloire de la Montagne, Notables et gens du peuple face au coup d'Etat de 1851

Auteur(s) : Gisèle Roche-Galopini

À Saint-Etienne-les-Orgues, comme dans plusieurs communes des Basses-Alpes, des citoyens tentèrent de s’opposer au coup d’Etat d 2 décembre 1851. Ici ils furent une trentaine d’hommes et de femmes. Quels étaient leurs liens familiaux, leurs métiers, leur vie et leurs pratiques sociales ? Pour mieux comprendre cette résistance stéphanoise, Gisèle Roche-Galopini commence dès les années 1830 l’étude de la vie sociale de la commune ; elle s’intéresse jusqu’aux débuts de la IIIe république aux suites, profondément traumatisantes, de cet événement. Si l’étude est centrée sur Saint-Etienne-les-Orgues, le pays de Forcalquier et plus largement la Haute-Provence restent constamment en toile de fond.

Le soulèvement républicain de 1851, tout constituant essentiel qu’il est de l’identité haut-provençale, reste encore largement méconnu, voir occulté. Ce livre contribue à raviver la mémoire gavote.

Sommaire

Le village au XIXe siècle, situation générale
Sous la Monarchie de juillet
La République bourgeoise
Le coup d’Etat et ses conséquences
Le lourd héritage d’une période troublée

Indisponible

Prix  :   0.00€
Haut de page